Légalisation pour la Chine

J'ai livré un autre dossier articulé aujourd'hui.

Le partenaire chinois de l'un de nos clients lui a demandé de fournir quatre documents traduits et légalisés, à savoir un passeport, un ERC (extrait du registre du commerce), les statuts de l'association et le statut de la société. On nous a demandé de démêler l'écheveau composé de documents, de procédures, de timbres.... et bien sûr, étant du pain pour les dents, nous avons commencé à mâcher.....

Nous avons commencé par créer des photocopies des documents, en les authentifiant auprès de notre notaire de confiance. Nous sommes ensuite allés au tribunal pour faire reconnaître la signature du notaire, puis au bureau du greffier pour faire reconnaître la signature du fonctionnaire.

La traduction en chinois de tous les documents a été effectuée par l'un de nos locuteurs natifs, puis vérifiée à nouveau par un collègue pour s'assurer que tout avait été traduit et que les nombreux numéros avaient été fidèlement transcrits.

L'étape suivante consistait à apporter les documents à la Chancellerie d'État à Berne pour une authentification supplémentaire d'une partie de ces documents.

L'acte final a eu lieu au consulat chinois, avec l'apposition du cachet officiel qui a officiellement décrété la validité légale pour l'utilisation des documents en Chine.

Nous tenons à remercier notre client pour la confiance qu'il nous a accordée ainsi que tous les collègues impliqués dans le traitement de ce dossier. A la prochaine fois !

Favoris
Vos favoris sont vides
0 Panier
0 Ajouter tous les produits retournés au panier Renversé