Des conflits internationaux ?

Nous vous aiderons !

Pour aborder la rédaction d'une thèse, après avoir défini le sujet principal et la manière de le prouver, une partie importante du travail consiste à rechercher des informations, notamment des sources externes accréditées qui soutiennent votre argument. 

Par conséquent, en plus de citer la source, il est très souvent nécessaire de citer les parties pertinentes du texte, afin de rendre la lecture de votre étude plus fluide. 

L'anglais est certainement la langue préférée des universitaires, avec le français et l'allemand.

Il est donc probable que certains des sujets abordés soient dans une langue différente de celle dans laquelle vous rédigez votre thèse, et qu'il soit donc nécessaire de les traduire. 

Dans une thèse, il est essentiel que le texte soit aussi fidèle que possible à la langue d'origine. Une simple traduction automatique pourrait donc fausser la compréhension, affaiblissant peut-être le véritable message qui soutient l'argument.

Par conséquent, s'appuyer sur une traduction réalisée par un locuteur natif peut être d'une grande aide pour votre thèse, y avez-vous déjà pensé ?

Favoris

Browser upgrade Recommended
Our website has detected that you are using an outdated browser that will prevent you from accessing certain features.
Use the links below to upgrade your existing browser.